A propos de la Librairie Numérique Africaine

Onglets secondaires

    Qui sommes-nous ?

    Nouvelles Editions Numériques Africaines (NENA) est l’initiateur, le concepteur et le maître d’œuvre de la Librairie numérique africaine (LNA), projet réalisé entièrement sur fonds propres, sans subvention d’aucun organisme public ou privé.

    NENA est un éditeur numérique africain basé au Sénégal. Pionnier dans son domaine, NENA a depuis 2008 publié des recueils et des livres numériques essentiellement de contenus africains. Ces publications sont dans plusieurs domaines (droit, sciences sociales, littérature, religion, etc.), en différents formats (PDF, ePub), et sur divers supports (recueils numériques sur cédérom, livres numériques téléchargeables sur la plupart des librairies numériques francophones sur Internet, livres imprimés à la demande). Voir le site web de NENA (www.nena-sen.com) pour plus d’informations sur la société.

    En réalisant la LNA, NENA s’est donné un nouveau métier, celui de libraire numérique, dont le rôle est celui de promoteur, conseiller et vendeur au détail du livre africain.

    Qu’est-ce que la Librairie numérique africaine ?

    La Librairie numérique africaine est une plate-frome numérique dédiée au livre africain et plus générale­ment à la culture africaine. Il peut être consulté sur ordinateur, tablette tactile ou liseuse à encre numérique. L’affichage du site s’adapte à la taille de l’écran.

    Comme dans toute librairie numérique, on y trouve des livres numériques, mais aussi des cédéroms et des livres imprimés à la demande. Toutes ces publications peuvent être achetées en ligne, ou payées hors ligne par les moyens usels. Aussitôt payées, elles peuvent être téléchargées, ou sont expédiées dans le cas des publica­tions physiques.

    Les publications offertes sur la LNA sont en un premier temps celles publiées par NENA, ou issues d’une coédition numérique entre NENA et d’autres éditeurs africains. Progressivement s’ajouteront celles publiées directement par tout autre éditeur numérique africain. En tant que boutique culturelle, la LNA va aussi offrir progressivement une diversité d’autres produits culturels tels que des audio-livres, de la musique, des films et vidéo, etc.

    Le point commun à ces œuvres est qu’elles proviennent toutes, à part certaines appartenant au patrimoine universel de l’humanité, d’Africain(e)s ou de personnes ayant apporté une contribution remarquée à la connaissance et à la culture de l’Afrique.

    Pourquoi la Librairie numérique africaine ?

    En rassemblant toutes ces œuvres sur un même site, la LNA réalise le premier volet de sa mission, celui d’une diffusion universelle du patrimoine culturel de l’Afrique. Au lieu de n’avoir d’autre choix que de noyer les œuvres culturelles africaines dans la masse des œuvres disponibles sur les librairies numériques occidentales, cette concentration de produits culturels africains que réalise la LNA, va ainsi faciliter le repérage et leur accessibilité à l’échelle de la planète.

    Un deuxième volet de la raison d’être de la LNA est lié spécifiquement aux livres numériques diffusés sur la LNA. L’industrie du livre a en effet connu ces dernières années une révolution comparable à celle de l’invention de l’imprimerie : de nouveaux supports électroniques, tels les tablettes, les téléphones intelli­gents, les liseuses, sans oublier les ordinateurs, ont rendu possible et prévisible une généralisation de la lecture numérique. Avec la richesse de son fonds culturel, l’Afrique ne doit pas rester en marge de cette innovation destinée à perdurer. En offrant une solution concrète et pratique à la diffusion du livre numé­rique africain, la LNA veut ainsi encourager les auteurs et les éditeurs africains à passer au numérique. Désormais ceux-ci n’ont pas de raison d’hésiter à convertir au format numérique leurs œuvres passées et actuelles, et à publier en numérique toute nouvelle œuvre, en parallèle ou non avec la version imprimée.

    Or la numérisation des livres africains a une conséquence considérable. Car avec le numérique, le livre devient désormais pérenne. Il ne peut plus disparaître, contrairement aux bibliothèques qui brûlent lorsque, nous dit Amadou Hampathé BA, un vieillard meurt en Afrique. Tous les livres imprimés, publiés depuis le début des indépendances et même durant la période coloniale, épuisés ou oubliés depuis, peuvent désor­mais retrouver une seconde vie grâce à leur conversion au format numérique. La LNA réalise ainsi son deuxième objectif de pérennisation du patrimoine culturel africain.

    Enfin, la LNA s’inscrit dans le contexte d’une activité qui, pour durer, doit aussi être économiquement viable. La LNA est un nouvel acteur au sein de l’industrie africaine de l’édition, avec ses auteurs, ses éditeurs, ses distributeurs, ses diffuseurs, ses libraires, ses bibliothèques, ses lecteurs : une industrie que l’on sait modeste, fragile, mais aussi déterminée, avec ses champions, et essentielle, car sa mission est des plus nobles : organiser et diffuser par les Africains eux-mêmes leurs propres savoirs et oeuvres de l’esprit et de l’imagination.

    La LNA ambitionne ainsi de contribuer à la consolidation de l’industrie africaine de l’édition en lui donnant une impulsion à l’occasion du passage obligé au numérique. En se positionnant à un point straté­gique, celui de la diffusion universelle et de la vente au détail des livres numériques africains et autres produits culturels, la LNA peut devenir un outil commun à l’ensemble de l’industrie africaine de l’édition. Alors que la diffusion est le casse-tête majeur de la plupart des éditeurs africains dans le domaine du livre imprimé, cette objection ne vaut plus dans le domaine du livre numérique : la LNA résoud cette question en rendant aujourd’hui possible la diffusion universelle, permanente et immédiate des livres numériques afri­cains aussitôt produits. Elle renforce ainsi l’industrie africaine de l’édition en permettant une valorisation de son fonds éditorial passé, actuel et futur.

    Qui sont les partenaires de la LNA ?

    La LNA a pu voir le jour grâce à la contribution des nombreux partenaires de NENA qui ont cru en son projet, au premier chef :

    • les auteurs et éditeurs intellectuels dont les œuvres sont ici diffusées, et qui sont les véritables créateurs sans lesquels un tel projet est impossible; pour ne pas oublier d’en mentionner un seul, le plus simple est de consulter l’index des auteurs sur la librairie;

    • les éditeurs africains qui ont accepté la proposition de coédition numérique de NENA et d’être ainsi pionnier dans l’édition numérique africaine : la page Partenaires au menu de la LNA liste ces éditeurs de la première heure dont on ne peut qu’espérer qu’ils achèveront de rallier leurs autres collègues de l’industrie; l'index des éditeurs en recherche permet de trouver les publications de chacun;

    • le personnel de NENA dont le travail patient et méticuleux a permis de réaliser chaque page de chaque publication numérique disponible sur la LNA.

    Mention doit être faite aussi de :

    Senticad, l’agence WEB qui a démontré son expertise technique et son professionnalisme en développant ce site Internet de la LNA;

    Jokkolabs, l’espace de travail collaboratif dont NENA est membre, et qui a apporté un environnement logistique et social facilitateur.

     

     

    Bouquiner

    Index