Mouloud Feraoun une voix en contrepoint

Achour, Christiane

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 175p.
(Essai) - ISBN: 978-2-37918-059-0
Rien n'est plus délicat que d'analyser l'oeuvre d'un écrivain qui rencontre auprès du public une faveur certaine que ce même public craint de remettre en cause. Le réalisme et le régionalisme de l'oeuvre empêchent, semble-t-il, d'en lire la construction comme si toute approche critique devenait sacrilège ou profanation dès lors qu'elle n'est pas, d'emblée, hommage déférent. Pourtant, ce que nous voudrions faire dans les pages qui suivent, c'est interroger la Kabylie mise en texte par Mouloud Feraoun non pour vérifier ou démontrer la pertinence de son information - d'autres avant nous l'ont fait avec l'appui d'enquêtes sociologiques - mais pour comprendre cette énonciation dans le contexte socio-historique où elle a émergé et le poids quelle fait peser sur le savoir transmis. Pour ne confronter ce discours feraounien qu'à ce qui lui est semblable ou comparable, nous nous proposons de réinstaurer le dialogue dont il a été l'un des partenaires hier et dont il est encore l'un des partenaires aujourd'hui. En conséquence, nous examinons les textes des auteurs qui ont précédé Feraoun pour cerner la spécificité de cette prise de parole. Nous examinons également l'utilisation faîte dans l'Algérie d'aujourd'hui du capital symbolique de l'oeuvre consacrée par un destin tragique.

Bouquiner

Index