Classe et nation

Dans l'histoire et la crise contemporaine

Amin, Samir

Livrel (PDF, ePUB, HTML, Tatouage), 586p.
(Alter développement) - ISBN: 978-2-37015-358-6
Pour ceux qui ne voient dans le matérialisme historique qu'un simple déterminisme économique linéaire, réduit à l'analyse des modes de production, il n'est d'autre réalité sociale que les classes. A la lumière de la crise contemporaine où s'opposent le centre (Etats-Unis, Europe, Japon) et la périphérie (le tiers monde), Samir Amin montre l'insuffisance de cette interprétation. En réalité, la méthode marxiste est fondée sur une double dialectique des lois productives et des rapports de production d'une part, de ces rapports de production et de la superstructure d'autre part. Si la lutte des classes reste le moteur de l'histoire, elle s'inscrit dans un cadre étatique-national qui en oriente la portée, les modalités et les issues. Après avoir dégagé, dans Le développement inégal, une théorie de l'accumulation et traité des rapports entre les lois économiques du capitalisme et la lutte des classes dans La loi de la valeur et le matérialisme historique, Samir Amin étudie ici les rapports entre les classes et les nations dans le monde actuel à la lumière d'une interprétation globale de l'histoire universelle.

Bouquiner

Index