Changement politique et social

Éléments pour la pensée et l'action

Ndione, Emmanuel Seyni

Mbaye, Moussa

De Leene, Philippe

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 752p.
(Alter développement) - ISBN: 978-2-37015-415-6
Est-il possible, en dépit de la complexité, de réduire la question du changement politique et social en Afrique à l'action sur quelques mécanismes transversaux ? Et ainsi déclencher des effets d'ampleur, provoquer des ruptures qui transforment réellement les conditions de vie du plus grand nombre ? C'est la piste que défend le Réseau Enda Graf Sahel se fondant sur une théorie du changement qui fait la part belle au principe d'interactivité généralisée. Dans la foulée d'une analyse des contextes menée à différentes échelles, des mécanismes fondamentaux sont mis en lumière, conduisant à l'identification de grands axes où porter des changements. L'idée force est que la participation des populations dans tous les espaces de vie (associations, quartiers, familles, partis politiques, projets, collectivités locales, entreprises, administrations...) est une chance à saisir à la fois pour réinventer la démocratie et le « vivre- ensemble » à partir de là où les gens agissent ainsi que pour asseoir la légitimité des institutions, parmi lesquelles l'Etat. L'activité, tant professionnelle que sociale, les institutions et la subjectivité se présentent alors comme les principaux chantiers du changement. Toutefois, comment vérifier si, au delà des mots élégants, pareils changements font véritablement une différence tant dans la vie des gens que dans le fonctionnement de la société ? Où regarder et comment mesurer si l'action individuelle ou conjuguée d'initiatives marque l'histoire micro-locale et globale ? Seul un dispositif de suivi des impacts permet d'approcher cette délicate mais nécessaire question. L'ouvrage propose des points de repères concrets pour définir et analyser des impacts. En marge des ambitions affichées par les acteurs du Réseau Enda Graf Sahel, une idée clef transpire tout au long de cet ouvrage : les Afriques possèdent en elles les ressources pour s'inventer un avenir commun véritablement mobilisateur. Mais cette perspective exige un profond retravail des modes de penser, d'être et d'agir, jusque dans les derniers interstices de la quotidienneté et des manières de se faire soi. Car, in fine, c'est là sans doute davantage que dans les arènes politiciennes que se déploient les vraies possibilités de rupture créatrice. Telle est l'ultime ambition de cet ouvrage, suggérer des pistes concrètes pour penser et mettre en mouvement des innovations africaines politiques et sociales.

Bouquiner

Index